samedi 13 décembre 2014

Hôpital Ste Marguerite de Marseille : ils favorisent le fric, les communistes choisissent l’humain !


L’existence de l’hôpital de Sainte Marguerite, à Marseille dans le 9ème arrondissement, est menacée de fermeture, asphyxié par les politiques d’austérité imposées par l’Europe. Les gouvernements successifs accompagnent les réductions budgétaires où la priorité est donnée à l’équilibre financier au détriment de la réponse aux besoins de santé. C’est le résultat, comme pour les autres centres hospitaliers de France, de la loi « Hôpital, Patients-Santé-Territoires (HPST) » initié par Roselyne Bachelot, mais non remise en cause par le gouvernement actuel. C’est ainsi que les communistes du 9ème arrondissement de Marseille ont choisi de prendre à bras le corps la question du service public de la santé, de l’hôpital Sainte Marguerite, de mener le combat anti-austérité. Elles et ils veulent répondre au besoin d’amplifier cette forme de « carrefour des forces progressistes » composé des forces sociales, associatives, politiques, qui s’est créé depuis quelques semaines sur la question de l’hôpital Sainte Marguerite.

vendredi 12 décembre 2014

Le grand écart


Par Alain HAYOT,

Jamais pouvoir ne fut aussi schizophrène.

mardi 9 décembre 2014

Pierre LAURENT à Marseille pour l’avenir à Gauche…


Quelle alternative à gauche et avec quel rassemblement pour l'incarner ? Pierre LAURENT, à Marseille hier soir, était l'invité de l'aile gauche du Parti socialiste, Gauche Avenir. Pour Pierre LAURENT, l'alternative c'est maintenant, c'est pour cela qui ne se ménage pour travailler au rassemblement pour sortir de l'ornière en inventant un nouveau mode de développement pour la France. Un Pierre LAURENT qui martèle qu’aucune réunion ou colloque, n’est de trop mais, le fond de l’affaire reste la lutte, que le travail permanent de mobilisation sur le terrain est maintenant une dimension essentielle de la construction d’une alternative. Pierre LAURENT estime que ce qu’engage le Front de Gauche qui cherche des convergences avec d’autres forces politiques, syndicales et associatives, doit amener le Front de Gauche à faire sur le terrain électoral ce que le Front de Gauche essaye de faire sur celui des luttes, une construction citoyenne.

dimanche 7 décembre 2014

Marseille les progressistes avancent leurs solutions dans le rassemblement


Le MEDEF marseillais trouve à qui parler ! Elles et ils étaient, quelques centaines, pour s’adresser aux représentants locaux de « Saint Licencieur, profiteur et martyr… »… Par les vertus miraculeuses de l’arrogance de classe et de l’époque, formidable qui est la notre puisqu’elle est marquée de la « fin des saigneurs du Capital », les RassembléEs marseillaisEs ne pleurnichaient pas avec les déversoirs de larmes de crocodile qui ont inondé pavé et médias, cette semaine. Ce samedi, retour de réel à Marseille : les progressistes font entendre une autre voix, donnent à voir une autre voie sociale, économique et politique…

samedi 6 décembre 2014

Demain la Palestine


Par Alain HAYOT

A une très large majorité l’Assemblée Nationale a invité le gouvernement à « reconnaitre l’Etat de Palestine ».

dimanche 30 novembre 2014

Pour un besoin de santé publique au Sud


A l’hôpital Sainte Marguerite, contre la politique de casse du service public dans les quartiers Sud de Marseille vient de voir se créer un collectif de défense des hôpitaux sud pour le maintien des structures de proximité, qui rassemble des organisations syndicales, politiques, des associations...

samedi 29 novembre 2014

La SNCM mérite bien un « coup de poing » pour rassembler le peuple de Marseille !


Pour que vive la SNCM, ce samedi matin, les communistes marseillais du 9ème arrondissement faisaient leur « coup de poing » pour rassembler contre cette faillite organisée par les actionnaires de la SNCM, dont l’État, qui mettra à genoux Marseille et son port. Car Marseille ne sortira pas de son marasme économique, industriel et social sans un grand port, sans la SNCM. Un « coup de poing » contre l’association de « malveillants » qui se relaient dans les médias pour démobiliser les personnels de la SNCM comme les usagers à coups d’annonces morbides. Ils sont les fossoyeurs de Marseille, son Port et la SNCM.

vendredi 28 novembre 2014

Le révélateur Ferguson


Par Alain HAYOT,

Mickael Brown 18 ans, Trayvor Martin 17 ans Tamir Rice 12 ans… La liste est longue, très longue des jeunes afro américains abattus par la police, 400 depuis une quinzaine d’années dans un pays où la statistique nous apprend qu’un jeune noir sur 3 fera un séjour en prison.

mercredi 26 novembre 2014

Au pays de Véoland, les Communistes marseillais du 9ème sont vent debout pour le service public contre la « low-costisation » de la SNCM


Nous refusons la low-costisation des services publics ! L’intérêt général a en effet été mis de côté et le dossier conduit avec une enfilade de mensonges !

samedi 15 novembre 2014

Le carrefour des luttes aux moulins tourne pour une autre politique !


A Marseille, ça tourne contre l’austérité ! Le carrefour des luttes s’était donné rendez-vous aux Moulins Maurel dans le cadre de cette grande journée pour : refuser la politique d’austérité, exiger des élus qu’ils rejettent le budget Hollande-Medef, et défendre une alternative sociale, «écologique, politique.

Il faut lire pour rêver d’un autre monde.


Par Alain HAYOT,

Donc Fleur Pellerin ne lit pas. L’aveu est terrible. Beaucoup ont dit pourquoi et je partage leur indignation. Elle symbolise parfaitement l’actuel pouvoir socialiste, obsédée par la rationalité statistique, le calcul des couts et qui puisent son inspiration dans la boite à outils libérale. Ils n’ont donc que faire de la littérature, de la poésie et de la pensée, surtout quand elle permet de rêver à un autre monde, de chercher un autre sens à la condition humaine que celui promis par les eaux glacées du calcul égoïste et les formes modernes de la barbarie.

vendredi 7 novembre 2014

Délitement


Par Alain HAYOT,

Chaque jour qui passe contribue au délitement du pacte républicain et à l’aggravation de la crise ouverte de notre démocratie.

lundi 3 novembre 2014

Marseille, mobilisée pour la journée mondiale pour Kobané


Marseille a répondu massivement ce 1er novembre 2014 à la journée mondiale contre Daesh, pour KOBANE,  pour l'humanité. Des manifestant-e-s qui ont dénoncé l'offensive de l'organisation islamique contre la ville Kurde de Kobané, au nord de la Syrie et le risque de génocide qui pourrait en résulter. Il est important de se mobiliser. D'autant que la soi-disant coalition internationale contre Daesh n'a apporté aucune aide à la résistance Kurde et n'a pas rempli les obligations auxquelles elle est tenue en vertu du droit international. Plusieurs membres de cette alliance, en particulier, la Turquie, font partie des soutiens militaires et financiers de Daesh.

vendredi 31 octobre 2014

Avec la SNCM, la Gauche doit en finir avec Transdev !


Transdev envoie la SNCM au casse pipe, ou plutôt au Tribunal de Commerce, mais la partie n’est pas gagnée pour les hommes de la finance. Transdev emmène la compagnie au dépôt de bilan, l’heure est donc au rassemblement des forces syndicales et politiques de combat et progressistes de Marseille et sa Région, de Corse…